TANZANITES & TOURMALINES

TANZANITES & TOURMALINES
31 mai 2019 Isabelle Escande - Egerie
BELLES ET PRÉCIEUSES, LES TOURMALINES ET TANZANITES, TOUTES DEUX DE LA FAMILLE DES SILICATES, ENCHANTENT PAR LEURS COULEURS ÉCLATANTES ET LEUR RARETÉ. PLEINS FEUX SUR CES DEUX PIERRES QUI EMBALLENT LE MARCHÉ ET QUI ONT CHACUNE LEUR PERSONNALITÉ !.

LA TANZANITE

D’un bleu outremer profond, elle est l’une des pierres fines les plus rares et convoitées de la planète. Son nom renvoie à son origine géographique, la Tanzanie, où se trouve d’ailleurs le seul gisement exploité commercialement.

La tanzanite est la variété bleue de la zoïsite. Elle aurait été connue depuis 1954, mais c’est en 1967 que Manuel de Souza découvre cette gemme, par hasard, à Arusha en Tanzanie. On parle bientôt dans les médias du «trésor bleu de l’Afrique».

La tanzanite présente la particularité de changer de couleur selon la lumière : bleue à la lumière du jour, elle devient violette à la lumière incandescente.

« Chaque pierre raconte une histoire, une odyssée dont nous pourrions être le héros. J’aime cette idée. Mais je reconnais que certaines pierres ont parfois un tel caractère, qu’elles influencent, voire guident directement ma démarche créative »

Marc-Arnaud Pavageau, artisan-créateur joaillier et gemmologue.

Origine : Le gisement de Tanzanie ne fait qu’une vingtaine de km2. Les mines de tanzanite se trouvent sur les collines de Merelani, en pays Masaï. La tanzanite est mille fois plus rare que le diamant.

Joaillerie : La pierre brute n’est généralement pas d’un beau bleu pur, mais possède trois axes de couleur – violet, bleu, marron. Lorsque l’on chauffe la pierre, les nuances marron sont atténuées, tandis que les tons bleus, violets et pourpres sont renforcés. La taille réalisée par le lapidaire sera également primordiale pour mettre en avant les nuances voulues. La teinte bleu-foncé est la plus recherchée.

Pierre célèbre : Le plus beau bijou avec une tanzanite serait un collier à cinq rangs appartenant à l’actrice américaine Elisabeth Taylor.

Pendentif de Marc-Arnaud Pavageau « Céleste »
avec une tanzanite, des diamants et des saphirs bleus.

Voir le produit

Pendentif de Marc-Arnaud Pavageau « Trésor englouti »
avec tanzanites, diamants et saphirs bleus.

Voir le produit

LA TOURMALINE

La pierre « aux mille couleurs », une chance pour les créateurs !
Son nom vient du Sri Lanka où on l’appelait « tourmali » :
pierre qui attire les cendres, mais ce n’est qu’en 1703 que des Hollandais l’apportèrent en Europe. Au XVIIIe siècle, ils s’en servaient pour extraire les cendres du foyer de leurs pipes, et en France, on la désignait sous l’expression « l’aimant de Ceylan ». Il existe plusieurs sortes de tourmaline qui se déclinent de toutes les couleurs. En voici quelques-unes :

 L’elbaïte (nom venant de l’île d’Elbe en Italie), dont la variété « tête de Maure » à extrémité noire.
La tsilaïsite, d’une localité de Madagascar.
L’uvite, d’une province d’Uva au Sri Lanka.
La liddicoatite, en hommage au gemmologue Liddicoat. Bicolore rose-vert.
La rubellite, rouge. La plus recherchée est rouge framboise.
La dravite, jaune à marron foncé.
La verdélite « pierre verte », la plus fréquente.
L’indigolite ou indicolite avec des tons bleu-canard, très prisée. La sibérite, rose lilas à bleu violacé.
Le schörl (autrefois la schörlite), très fréquent, de couleur noire.
La paraïba du nom de la mine au Brésil où elle a été découverte pour la première fois. C’est probablement la tourmaline la plus rare et la plus chère.

Origine
Elle se trouve principalement au Brésil qui en est le premier producteur au monde, mais il faut également évoquer l’Afghanistan, l’Australie, la Birmanie, les États-Unis, l’Inde, Madagascar, le Malawi, le Mozambique, la Namibie, le Népal, le Nigeria, le Pakistan, la Russie (tourmaline d’un rouge vif, on les dit « rubis de Sibérie »),
le Sri Lanka, la Tanzanie (en particulier les tourmalines vertes chromifères), le Zaïre, la Zambie, le Zimbabwe, l’Italie, la Suisse.

Joaillerie

Les pierres les plus demandées sont les tourmalines d’un rouge vif et les paraïba. Un cristal de tourmaline n’a pas la même couleur selon le sens dans lequel on le regarde. Le lapidaire peut ainsi jouer sur l’intensité de la gemme selon la manière dont il va la tailler. Presque toutes les formes conviennent à la tourmaline : ovale, rondet, rectangulaire, octogonale…

Pierres célèbres
On connaît des cristaux extraordinaires : l’un d’eux, de 40 cm de longueur, se trouve au musée de Louranço Marquez en Mozambique. Un autre de 250 carats, de la taille d’un œuf de pigeon, a été donné par le roi Gustave de Suède à Catherine II en 1777 et est conservé à Moscou.

Bague « Bulles de Champagne » de Marc-Arnaud Pavageau, avec de petites tourmalines.