À LA DÉCOUVERTE DES PIERRES FINES

À LA DÉCOUVERTE DES PIERRES FINES
1 octobre 2020 PAVAGEAU

DES GEMMES NATURELLES AUX COULEURS MULTIPLES

Aigues-marines, améthystes, citrines, tanzanites… La liste des pierres fines est longue, mais pas infinie. Elle regroupe 73 gemmes naturelles qui se distinguent par leur éclat et leur beauté, et qui fascinent les hommes depuis l’Antiquité.

Minéraux extraits de gîtes naturels, les pierres fines sont des gemmes non classées dans la famille des quatre pierres précieuses (diamant, rubis, saphir et émeraude). Cette appellation est définie par une liste de la CIBJO (Confédération Internationale de Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie des Diamants, Perles et Pierres) dressée en 1970 à Zurich.
L’expression « pierre semi-précieuse » autrefois employée pour les désigner est, depuis 2002, interdite dans le commerce en raison de son caractère dépréciatif.
Utilisées pour la plupart dans le domaine de la bijouterie ou l’ornement, les pierres fines sont plus ou moins rares selon les espèces. Leur valeur, déterminée par plusieurs facteurs, comme l’éclat, la transparence, la coloration, la taille, la dureté, la rareté, l’absence de défaut ou les effets de mode, peut différer grandement.
Contrairement aux diamants, il n’existe pas de classement officiel pour ces pierres. Afin de distinguer les différentes qualités des gemmes, les joailliers ont mis en place un système de notation allant de A pour une pierre de qualité standard à AAA pour une pierre de qualité exceptionnelle.
Plusieurs gisements sont exploités à travers le monde. Si certains s’épuisent, d’autres sont découverts au hasard ou au grès des explorations géologiques, mais aussi au fil des évènements naturels, tels que les éruptions volcaniques. Les pays les plus gros producteurs de pierres fines sont entre autres le Brésil, l’Inde et Madagascar.
Jaune, bleu, rose, violet, vert, orange, brun… Les pierres fines se déclinent de toutes les couleurs et de toutes les tailles. En lithothérapie, des propriétés différentes leur sont attribuées.
Certaines sont génératrices d’harmonie, d’autres contribuent à la guérison de différents maux ou encore stimulent diverses parties du corps. Alors, à l’heure de votre choix, prenez en compte vos préférences chromatiques, mais aussi les vertus de la pierre qui vous accompagnera tout au long de votre vie.

Trois pierres tendance cette année !

L’opale : Avec ses multiples jeux de couleurs, l’opale fascine et hypnotise. Noires, laiteuses, boulder ou de feu… Il en existe de plusieurs sortes aux quatre coins du monde. Subtile et apaisante, elle réconforte, facilite le rêve, ouvre à la vie spirituelle et favoriserait la bonne humeur. Quoi de mieux pour commencer une nouvelle année !
L’aigue-marine : Aux reflets lumineux et doux, elle enchante toute le monde. Cette pierre du groupe des silicates tient son nom du latin « aqua marina » qui signifie « eau de mer ». L’aigue-marine est réputée pour apporter la sérénité et favoriser la communication. Un beau talisman à porter toujours sur soi !
Le grenat : Le vert est LA couleur tendance cette année ! Alors pourquoi ne pas se tourner vers le grenat… vert. Si sa couleur rouge est la plus fréquente, il en existe également d’autres teintes, comme le vert. De la famille des silicates, il est associé au mois de janvier et célèbre les deux ans de mariage. Pierre énergisante, il est idéal pour tous les nouveaux départs.

Article d’Isabelle Escande – MAPMag n°4 édité par Egérie Magazine